Historique

Créée en 1967, la MJEP a fêté en 2017, ses 50 ans. A cette occasion, un livret historique a été réalisé. Vous pouvez le télécharger ici : >ICI<


Historique de ses 50 dernières années

Là où tout à commencé...

  • Serge Piquet est l’initiateur de l’association, il souhaite un projet pour les jeunes. Il commence à monter le dossier dès 1965. La MJEP est issue de la collaboration de la jeunesse syndicaliste Force Ouvrière, pour accompagner l’action de la nouvelle majorité municipale socialiste. La Fédération des Oeuvres Laïques est choisie comme support pour que la MJEP puisse disposer de ses propres ressources.

1967

  • 17 juillet 1967 à 13h30 : ouverture du Foyer de Jeunes et d’Education Populaire - Rue Jean Macé à Isbergues. Très vite, beaucoup de jeunes se présentent.
  • 28 octobre 1967 : La première assemblée générale présidée par l’inspecteur départemental de l’enseignement primaire : Mr Bloqueau, a lieu à 17h30, au siège Groënland, trois mois après l’ouverture de l’association.
  • 7 décembre 1967 : Déclaration au Journal Officiel. Objectif : « Contribuer à l’émancipation intellectuelle et sociale et à la formation civique ».
  • Création de la section aéromodélisme par Bernard Podvin. En 2017, la section existe toujours, différents responsables se sont succédés : Bernard Podvin, Alain Delassus et Germain Dannet.
  • Création d’un atelier photo par Jacques Napieraj.

Premier bureau : Président – Serge PIQUET Vice Présidente – Gilberte MARLES Vice Président – Denis KOWALSKI Secrétaire – Bernard PODVIN Secrétaire adjoint – Serge HILMOINE Secrétaire administratif – Désiré DELANNOY Trésorier – Serge PATINIER Trésorier adjoint – Joël PENEL Membres : Gérard LOMEL, Francès PEREIRA, Jackie INGELAERE.

 

Début des années 70 : 

  • L’association organise des bals 2 fois par mois pour rembourser les dettes des bâtiments. Ces années seront financièrement difficiles, puisque l’association ne pourra pas développer de nouvelles activités jusqu’à l’arrivée du secteur formation.

1972

  • Création de la section gymnastique par Annie Schneidenbach-Torchy. Marie-Thèrèse Bavay-Roborg (Longuet) puis Irène Treuillet et Brigitte Legay seront tour à tour responsables de la section.
  • La section danse folklorique « Les cabris » créée en 1965 par Bernard Podvin est rattachée à la MJEP. Cathy Morin-Piquet et Daniel Dezoutter prendront la succession quelques années plus tard.

1973

  • Le club de tennis de table est rattaché à la MJEP. La section se nomme désormais : MJEP Isbergues Tennis de Table. Elle est créée par Roger Vanoise, Pierre Vanoise et Robert Verhaeghe. Plusieurs responsables prendront la responsabilité de cette section : Jean-Pierre Foulon, Gérard Hembert, Francis Turpin et maintenant Gérald Olivares.

1975

  • Création de la section danse par Denise Del Litto. L’animatrice est à l’époque Germaine Dujardin. Marie Thèrèse Bavay-Roborg (Longuet), Henri Laloy et Nathalie Dereumetz ont pris tour à tour la responsabilité de la section danse.

1977

  • Création du comité d’animation du Groënland au sein de la MJEP par Auguste Venel avec une équipe de bénévoles du quartier. Marceau Facqueur succède à Auguste Venel jusqu’à la fin de la section en 2000. D’innombrables animations du quartier et de la ville ont été organisées par ce comité.

1980

  • La section marche est créée par quelques volontaires de la section gym d’Isbergues, dont la responsable Geneviève Pamart. Marcel Pamart, son mari, lui succédera un peu plus tard et sera responsable de la section pendant de nombreuses années. En 2008, Denis Martins prend la relève. Sous son impulsion, la marche nordique apparaît et les effectifs sont multipliés par 4.
  • Juin 1980 : Rattachement de Marie-Thérèse Napieraj en tant qu’animatrice de secteur, salariée détachée de la F.O.L. (Fédération des Oeuvres Laïques) auprès de la MJEP.

 « A mon arrivée, j’avais pour mission, avec Jean Jossien pour m’aider dans celle-ci, de repérer les personnes en difficulté dans Isbergues. Je recevais alors avant que la Mission Locale du district ne se mette en place, des jeunes avec des problèmes. J’ai très vite eu de nombreuses, trop nombreuses demandes  ». Marie-Thérèse Napieraj

La MJEP organisera de nombreuses expositions au cours des années 70 - 80, parmi-elles : exposition sur la Pologne « Je me souviens d’une fête étonnante » raconte Denise Del Litto, exposition de photos de l’usine à la population, à l’occasion du centenaire de la sidérurgie. L’exposition est mise en place par Jacques Napieraj, Denise Del Litto et Claude Talle. « C’était un travail monstre, ils ont mis plusieurs années avant d’exposer ces photos. Ils sont allés interviewer le responsable de l’usine… » raconte Marie-Thérèse Napieraj.

1982

  • Jacques Napieraj arrive à la présidence de la MJEP.
  • Ouverture du centre de formation à la MJEP grâce à Marie-Thérèse Napieraj. Formation pour les 16-26 ans, demandeurs d’emploi sortis du système scolaire. La MJEP leur propose : remise à niveau, orientation, définition et validation du projet professionnel.
  • Création de la section cantarelle par Marie-Jo Seret à la demande de Serge Piquet, Adjoint au Maire et ancien Président de la MJEP, qui souhaitait qu’il y ait une chorale à la MJEP. Différents responsables prendront la succession de Marie-Jo Seret : Serge Dupont, Maxime Hilmoine et Jean-Yves Pringarbe.
  • 6 juin 1982 : Création de radio banquise (101.7) par Jacques Napieraj. Plusieurs responsables bénévoles prendront la responsabilité de cette section : Bernard Delattre, Rudy Dekeyser. La radio compte maintenant deux salariés : Jean-Baptiste Cottrez et Mickaël Bourbon en plus des bénévoles.

1984

  • 9 novembre 1984 : Création de la section motocross par Michel Coeugniet, aidé d’une équipe de jeunes. Le Moto-cross a lieu sur un terrain prêté par Désiré Delannoy. Didier Demelin succède à Michel Coeugniet en 2014.
  • 4 septembre 1984 : Changement de nom Maison de Jeunes et d’Education Permanente de la Région d’Isbergues.
  • Ouverture de l’Antenne Locale de la Mission Locale des jeunes de Béthune, âgés de 16 à 26 ans, du Canton de Norrent-Fontes.
  • Ouverture du Comité Chômage Emploi Formation (CCEF) pour les adultes âgés de plus de 26 ans, par Marie-Thérèse Napieraj et Denise Del Litto. Marie-Agnés Bavay, Gisèle Decoopman et Brigitte Podvin participeront à ce comité.
  • Premier stage pour adultes de plus de 26 ans.
  • Un site informatique est mis en place par Jacques Napieraj. Une formation pour apprendre à programmer a lieu tous les dimanches de 8 h à 12 h dans la salle du collège. Le site informatique se retrouve ensuite à l’école de Berguette avec Edmond Vauciquier. En 1998, Emmanuel Hauer s’occupe de cette activité.
  • A cette époque, la MJEP compte près de 1200 adhérents et usagers, elle est la plus grosse association de la Ligue de l’Enseignement.

Mise en place d’ateliers manuels pour les dames : « A l’époque dans les activités de la Maison de Jeunes, il y avait de la couture, du tricot, où les dames venaient avec leur propre matériel. Il y avait aussi de la gravure sur verre, du macramé, de la composition florale ». Marie-Thérèse Napieraj

1985

  • Les 4 premières stagiaires TUC (Travaux d’utilité Collective) arrivent à la MJEP Fabienne Pouille, Marie-Line Fournier, Marie-Claude Windels et Véronique Baude. Nathalie Piquet avait également réalisé un stage auparavant. La MJEP se professionnalise avec l’embauche de formateurs comme Philippe Nocq, Stéphane Delehedde, Yannis Vayonitis et Fréderic Baux. L’année suivante, Corinne Heugue est embauchée. En 1990, Nathalie Dillie est embauchée en tant que secrétaire. Elle participera également à l’encadrement des stages « Bureautique ».

1986

  • Création de la section Bi-Cross par René Sawko et José Raeckelboom. Un terrain avait été créé dans le quartier du Groënland. La section s’est stoppée au début des années 90.

1987

  • Création de l’Atelier Théâtre Patoisant par Robert Da Costa. La troupe se nomme désormais : « El Band’ à Bob », Jocelyne Daillencourt en est la responsable.

Dans les années 80, une bibliothèque est mise en place par Claudine Facqueur. Elle va aussi permettre d’être un support dans l’action de formation de lutte contre l’illettrisme.

1991

  • Centralisation de la formation et de la Mission Locale, rue Jean Macé. Extension des locaux avec les bâtiments modulaires Transloko.

« A son commencement, la formation de la MJEP est éparpillée sur la commune d’Isbergues, j’ai d’abord fait mes premières formations dans la salle du Rietz, puis rue de Pologne. Je suis aussi allé dans l’une des salles de l’école Jules Ferry. Le parc informatique pour les initiations se trouvait à l’école de Berguette. » Yannis Vayonitis.

1994

  • Mise en place du PLIE (Plan Local d’Insertion par l’Economie) ouvert à tout public.

1996

  • Création de la section roller skate club, à la demande de trois jeunes hommes : Jean-Pierre Torchy, Mr Gambier et Mr Lebleu. Le club compte au commencement une vingtaine d’adhérents. L’entraînement a lieu sur le parking d’EGE VOG à Isbergues.
  • Création de la section yoga sous la responsabilité de Marie-Andrée Payelle. Katia Mollet devient responsable de la section en 2001. Martine Dumez prend ensuite la relève. En 2012, un atelier sophrologie est créé.
  • Premier chantier-école pour les bénéficiaires du RMI (Revenu Minimum d’Insertion).

Bureau en 1996 : Président - Jacques NAPIERAJ Vice Présidente - Marie-Thérèse LONGUET Vice Président - Michel COEUGNIET Secrétaire principal - Paul GOSSELIN Secrétaire adjointe - Marie Agnès BAVAY Trésorier principal - Claude TALLE Trésorière adjointe - Charline DELANNOY Membres : Gérard LOMEL, Alain DELASSUS, Henri LALOY.

1997

  • Fabienne Pouille anime un Point d’Information Jeunesse avec des thèmes différents : Exposition sur la santé, sur le sport, organisation de petits-déjeuners...
  • Suite à la fermeture du centre de formation de la F.O.L., recrutements de Jacques Delattre, Jean Stanislas Laczny et Dominique Desion en tant que formateurs.
  • Mai 1997  : Création de la section « Dessin peinture » par Claude Delaire.

1998

  • Création de la section astronomie par Laurent Maameri. La section prend fin en 2003.
  • Mise en place du premier stage de lutte contre l’illettrisme « Maîtrise des Savoirs de Base ».
  • Gaëtane Teixeira est embauchée comme comptable à la MJEP. Elle succède à Pascal Mouton.

1999

  • Ouverture d’un atelier cuisine par Nicole Duhamel, qui s’occupe aussi de la section couture.
  • Mise en place par la Mission Locale de l’action : « un parrain pour l’emploi » sur Isbergues, ainsi que l’accompagnement TRACE (Trajet d’ACcès à l’Emploi).
  • Création de la section «  Les Généraux du Vieux Monde » par Emmanuel Hauer.

2001

  • SIFE : Stage d’Insertion et Formation pour l’Emploi pour travailleurs handicapés.​

2002

  • Anne-Sophie Roch devient référente RMI pour 10 communes.

2003

  • Création de la section « club canin isberguois » par Jean-Claude Descamps. Les activités ont lieu rue du Château (près du circuit du motocross). Jean-Luc Thellier prend le relais en tant que responsable de section.
  • Graziella PARISI est embauchée en tant que formatrice.

2004

  • La MJEP est agréée Association de jeunesse et d’éducation populaire
  • Création de la section reggae par Clément Mallet.

2005

  • Partenariat avec le centre de formation SJT (Solidarité Jalons pour le Travail) avec l’auto-école d’insertion.
  • Embauche d’Anne-Sophie Roch et d’Emmanuel Hauer en tant que formateurs.
  • Du 11 septembre 2005 au 30 septembre 2005 : Participation de la MJEP à la fête de la Laïcité. Action exceptionnelle pour rappeler la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

2007

  • La MJEP fête ses 40 ans d’existence lors de l’opération « Ville ouverte, ville en fête » les 8 et 9 septembre 2007. Afin de montrer toutes les activités proposées, tous les responsables d’activités ont été invités à organiser des expositions et des démonstrations.

Bureau en 2007 : Président - Jacques NAPIERAJ Vice-Président - Michel COEUGNIET Vice-Présidente - Marie-Thérèse LONGUET Secrétaire Principal - Henri LALOY Secrétaire adjointe - Nadia DELPOUVE Trésorière Principale - Brigitte PODVIN Trésorier Adjoint - Jean-Luc THELLIER Membres : Francis TURPIN et Françoise CARON.

2008

  • 27 novembre 2008 : Michel Coeugniet succède à Jacques Napieraj en tant que Président de la MJEP.
  • Départ de Marie-Thérèse Napieraj.
  • Détachement entre la Mission Locale et la MJEP en termes d’administration.

D’autres sections ont été plus furtives : Section karaté qui a pris fin en 1996, l’atelier vidéo mis en place par Jérôme Chavatte, la section ciné-club pour les enfants durant les vacances scolaires ou encore la section halieutique.

2009

  • Signature de la convention label associatif UFOLEP.
  • Signature d’une convention d’attribution d’une aide du FIDESS avec Inseraction 62 pour 6 mois et embauche de Grégoire Motte comme Chargé de Mission pour mener à bien cette étude-action.
  • Passage du RMI au RSA (Revenu de Solidariré Active).

Bureau en 2009 : Président - Michel Coeugniet Vice-Président - Emmanuel Hauer Vice-Président - Maxime Hilmoine Secrétaire Principale - Nadia Delpouve Secrétaire adjoint - Gérald Olivares Trésorier Principal - Henri Laloy Trésorier Adjoint - Jean-Luc Thellier. Membres : Bernard Helleboid, Irène Treuillet, Claude Dereumetz.

2010

  • 30 avril 2010 : Réunion de création de l’association ACI « Chemins vers l’emploi Isbergues » et création du bureau de cette association. Sa première action débute par un chantier école d’une durée de 6 mois.

2011

  • Adoption le 30 mars 2011 d’un nouveau règlement intérieur pour la MJEP.
  • 1er février : Grégoire Motte assure la fonction de Directeur de la section formation & insertion de la MJEP.

2013

  • Rattachement de la section S.E.L. (Système d’échange local) à la MJEP. La section est sous la responsabilité de Bernadette Lepetit.

2014

  • Une nouvelle section apparaît à la MJEP le Qi Gong. Monique De Buyser en est l’initiatrice.
  • 1er mai 2014 : déménagement de la MJEP au 67 bis rue Jean Jaurès à Isbergues. Un magnifique bâtiment (ancienne école Jaurès) est mis à disposition par la commune et nommé Centre de Formation et d’Insertion. Le secteur formation de la MJEP est doté d’un outil de travail extraordinaire comparativement aux anciens préfabriqués.

2016

  • Recrutement de Jean-Louis Dupuis en tant que Directeur de la MJEP.
  • Démarrage du projet de Centre Social en collaboration avec Inédit Conseil et sur une initiative et un accompagnement de Mathieu Hauer, secrétaire de la MJEP et de la commune d’Isbergues.
  • En 2016, la MJEP touche 1500 adhérents et usagers.

 

De nombreuses sections ont existé au cours de ces 50 années : l’apprentissage du bridge avec Mr. Kwatérowski, un club cinémathèque avec la projection de films suivie de débats. Le Théâtre Culturel de l’Artois avec Jean-Pierre Torchy, très connu sur le secteur, s’est arrêté en 2005. Les majorettes du show parade d’Isbergues menées par Martine Fournier ont réalisé de nombreux déplacements. Une section scrabble existait également dans les années 80. Une section jeux de l’esprit : chiffres/lettres avec Madame Luchet et les échecs avec Jean Jossien. La section dessin-peinture a débuté avec Francis Billiau et Adolphe Degand, elle sera reprise par Mme Oublier, Claude Delaire, Valérie Bocquillon qui la renommera club art et dessin. En 2004 cette même section se nomme section loisirs créatifs, elle est encadrée par Valérie Declercq. L’atelier photo créé par Jacques Napieraj à l’ouverture de la MJEP sera repris par André Bocquet, puis par Marie-Thérèse Napieraj. Une section musique, menée par Marcel Ratez proposait des initiations à l’accordéon. La section sérigraphie avec Francis Billiau et Joël Venacque. Le tir avec Claude Heugue. La section football C.A.T. gérée par Gérard Lomel. Il y a même eu à la MJEP un groupe des Eclaireuses et Eclaireurs de France avec pour responsable Laurent Panier. Une section radio club tenue à une époque par Messieurs Delrue, Delepierre, Cocquelle et Lucien Suel.

2017

  • La MJEP change d’identité visuelle et de nom. Elle se nomme désormais Maison de la Jeunesse et de l’Education Populaire.
  • Recrutement de Sophie Cambron en tant que Directrice de la MJEP.
  • Juillet 2017 : La MJEP est agréee Centre Social, de nouvelles actions se mettent en place : Café pour tous, ateliers créatifs, ateliers parents-enfants.... Dans le cadre de ce nouvel agrément, création de deux nouveaux postes : Chargé de communication et Référent Famille.
  • Mathieu Hauer succède à Michel Coeugniet en tant que Président de la MJEP.
  • Cette même année, la MJEP fête son 50ème anniversaire en grande pompe avec les portes ouvertes de ses activités au mois de juin, sa cinquantième Assemblée Générale et la participation de l’association au forum des associations.

["IMG\/pdf\/livret_mjep_dv.pdf"]
Animations & Services
Recherche
Recherche Avancée